Marketing et Ergonomie E-commerce : 20 points qui font le succès d'une fiche produit

Par Frédéric BERNIERle 26/10/2012

Pour ce premier billet, je vous dévoile les clés importantes et simples pour valoriser vos produits au sein de votre site e-commerce. Un premier billet complet.

Soigner l’iconographie

Préférez des photos détourées sur fond blanc pour donner une impression esthétique et apporter une homogénéité dans le parcours des familles de produits. Ne compressez pas trop les fichiers JPG (un taux de 60 à 70% est un compromis idéal). Prévoyez un système de zoom pour voir le produit en HD via par exemple Zoomify. L’internaute doit pouvoir regarde le produit sous tous ses angles. Je préconise autour de 5 vignettes maxi. Si vous vendez des vêtements, présentez-les aussi sur un modèle. Plus le prix moyen d’un article est élevé, plus la zone visuelle doit prendre une place prépondérante dans la présentation du produit. Dans l’idéal, les variantes de couleurs doivent être simulées pour une projection réaliste. Enfin, n’hésitez pas à mettre en scène vos produits afin de faciliter l’appropriation de l’usage du produit par l’internaute. Pour plus d’interactivité, pensez à la visualisation 360° du produit.

 

Utiliser la vidéo

Créez une page YouTube par exemple avec une vidéo par produit phare. Tout dépend ensuite de votre catalogue : l’amplitude est forte car il varie de souvent de quelques dizaines de références ou plusieurs milliers ! Gagnez un clic en insérant ensuite la vidéo directement dans le design de la page produit. Comme pour la photo, privilégiez un fond blanc, épuré, afin de valoriser uniquement le produit et ne pas polluer le regard avec un décor médiocre.

 

Proposer une navigation par marque

Si vous distribuez plusieurs marques, prévoyez une place pour la marque à proximité du nom de l’article. Le nom de la marque sera alors un lien vers une page « catégorie » présentant tous les produits de la marque.

 

Créer l’événement pour dynamiser les ventes

Développez des regroupements de produits de type “nouveautés”, “meilleures ventes”, “promotions”... Si un produit est configuré ainsi, prévoyez un « sticker », éléments graphique, indiquant à quelle catégorie promotionnelle il est associé (ex : « Vente Flash »).

 

Insérer une référence logistique

Prévoyez discrètement une référence administrative pour faciliter le suivi logistique de votre part mais aussi dans vos échanges avec le client. Au-delà du classique N° de commande, les références de produits permettent parfois de gagner du temps.

 

Rédigez une description en deux temps

Préparez un descriptif court avec un lien vers un texte plus complet qui se trouvera plus bas, dans la fiche. L’idée est de décrire le produit dans les grandes lignes puis de proposer un contenu plus exhaustif. Ce descriptif long peut se présenter sous forme d’onglets, ex : descriptif / conseils d’entretien (ou d’installation ou d’utilisation) / caractéristiques techniques / mode d’emploi… Pensez à souligner la valeur ajoutée, les avantages du produit. Attention à l’indigestion d’informations : utilisez des listes à puces, graissez les mots importants, italisez des informations particulières.

 

Augmenter le volume de ventes grâce au choix de la quantité

La « quantité » se présente soit via un champ de saisie texte soit un menu déroulant. Le second cas est pertinent si vous savez que certains produits se commandent par 5, 10 ou 50 ! Vous induisez ainsi des usages et facilitez le choix pour l’internaute. Il est prouvé que proposer une sélection dans un choix augmente la transformation. Vous pouvez aussi réduire le choix des quantités pour qu’elles correspondent à des seuils de frais de port optimisés.

 

Créer des packs

Dans le même esprit que le cross-selling ou l’up-selling qui permettent de faciliter les ventes additionnelles,  proposez des packs pour augmenter le panier moyen. Listez alors les articles qui le composent et donnez la possibilité de consulter chaque article individuellement. L’internaute doit toujours garder le sentiment de liberté durant son parcours d’achat. Il serait dommage de perdre des ventes parce qu’un produit n’est accessible qui via un pack. Si vous n’êtes pas inspiré, voici deux exemples de packs : un appareil photo numérique vendu avec batteries, chargeur et sacoche / mobilier de chambre pour enfant : lit + commode + armoire + table à langer.

 

Rendre le prix très visible

Une des informations fondamentales attendues par l’e-consommateur est bien le prix. Il faut donc paramétrer un corps de police élevé, gras, d’une couleur contrastée avec le reste du design. On doit voir le prix très rapidement lors d’un balayage d’écran. Pensez à prévoir l’ajout du prix barré (en plus petit, plus discret) si l’article est en promotion.

 

Proposez un paiement en différé

Certaines boutiques en ligne proposent d’acheter un produit en X fois sans frais. Pensez-y pour des produits à plusieurs centaines d’euros, vous pourriez gagner de nouveaux segments de clientèle.

 

Créez un programme de fidélité

Insérez le nombre de points fidélité acquis à l’achat du produit via un pictogramme impactant. Certains internautes sont friands des avantages de la fidélité. Profitez-en pour augmenter vos ventes.

 

Indiquer la disponibilité du produit

Le statut de disponibilité doit être clairement visible. On lit souvent : en stock / délai d’approvisionnement / en cours de livraison / rupture. Profitez de cette information pour ne pas perdre d’occasions de vendre même si le produit n’est pas disponible ! Prévoyez par exemple un mini formulaire pour pré-commander ou réserver le produit, avec un message de type « merci de me prévenir dès que le produit soit à nouveau disponible ».

 

Profiter de la livraison pour augmenter le panier moyen

Indiquer le délai de livraison dès la page article est très apprécié des internautes qui ne sont pas obligés de rentrer dans le tunnel d’achat, voire créer un compte client, pour connaître les frais de ports adaptés à sa commande. Une aberration qui fait fuir bon nombre d’internautes. Au contraire, profitez de ce point pour inciter la vente croisée :  “ Il vous reste XX eur d’achat pour bénéficier de la livraison gratuite ”.

 

Développez le commerce ubiquitaire

Vous avez une boutique physique ? Boostez vos ventes en proposant à l’internaute dans la fiche produit, de retirer ses produits directement en boutique.

 

Exploitez la tendance social-commerce

Installez un module www.addthis.com ou www.sharethis.com pour le partage social de votre fiche produit. Ce sont des widgets simples à installer, configurables donc personnalisables un minimum. Proposez ainsi à vos e-acheteurs de partager l’information sur leurs réseaux sociaux. Plus vos produits sont esthétiques et / ou originaux, plus vous bénéficierez de la viralité positive de votre site.

 

Faire recommander l’article

L’option « recommander à un ami » fait apparaitre un mini-formulaire (via une lightbox par exemple) pour permettre à l’internaute de recommander l’article par e-mail à un ou des amis. Cette fonctionnalité est vouée à disparaître ces prochaines années.

 

Utiliser une couleur chaude pour l’ajout au panier

Le bouton d’ajout au panier doit être très visible. Privilégiez la couleur la plus chaude de la palette du webdesign pour le bouton. Ces zones que l’on nomme « call to clic » doivent être vues rapidement, en quelques secondes.

 

Proposer une wish-list

En utilisant un cookie ou la connexion du compte client, vous pouvez proposer la création d’une ou plusieurs listes de produits désirés par le client. Il ne souhaite pas acheter ces produits tout de suite mais veut garder en mémoire une liste d’achat. Le bouton « ajouter à ma liste » prend donc sa place.

 

Inviter les internautes à commenter

Disposez une zone « avis » via un vote par étoilage en haut de la fiche article avec un lien “voir les avis”. Plus bas, on trouvera alors la zone de commentaires. Je recommande de la présenter via un onglet avec un affichage de récents commentaires modérés.

 

Multipliez le cross-selling

Je vous conseille une navigation par onglets avec, pour exemples : accès au pack complet (si l’article fait partie d’un pack) et aux articles qui composent le pack / articles du même thème / accessoires / articles de marque identique / articles de la même catégorie / vous aimerez aussi…

 

Amis e-commerçants, à vous de jouer !

 

  • Partager l'article en 1 clic !

    Subtitle
Avatar_thumbAuteur : Frédéric voir son blog

Frédéric Bernier est directeur artistique et expert en communication.
Il a créé le Studio Kumorfos en 2004, spécialisé notamment en ergonomie IHM, webdesign et création de sites vitrine / e-commerce.

Devenez membre !

Rejoignez la communauté des créatifs du web !
- Partagez vos créations
- Gagnez en visibilité
- Créez votre blog facilement
> En savoir plus

Créer mon compte

11Commentaires

  • Avatar_thumb
    Mary

    le 26/10/2012 | #1

    Wow, excellent billet sur la page la plus importante d'un site marchand ! J'aurais ajouté les éléments de rassurance (paiement sécurisé, logo de banque...) qui sont importants pour booster le taux de conversion ;)

  • Avatar_thumb
    CF Grafik

    le 26/10/2012 | #2

    Très bon sujet merci pour toutes ces informations

  • Avatar_thumb
    Philippe da Cruz

    le 26/10/2012 | #3

    Merci pour ces précieux conseils. Dommage que vous ne parliez pas de la façon d'améliorer le référencement des fiches produits.

  • Avatar_thumb
    Frédéric BERNIER

    le 26/10/2012 | #4

    Bonsoir Mary, merci à vous :)
    Les éléments de réassurance ne sont pas spécifiquement présents dans la page Articel à mon avis mais plutôt présents en colonne ou footer de façon transversale, tout au long de la visite, voire même du tunnel d'achat.
    Je développerai ce sujet une autre fois :)

  • Avatar_thumb
    Frédéric BERNIER

    le 26/10/2012 | #5

    Merci CF Grafik

    Philippe, merci.
    En effet, je n'ai pas parlé de cet aspect-là. Mes connaissances en référencement sont bonnes mais mon expertise se situe avant tout en marketing, ergonomie, et design IHM. N'hésitez pas à compléter mes conseils avec vos astuces SEO !

  • Avatar_thumb
    krisken

    le 07/11/2012 | #6

    Kumo grandit Frédéric ! Félicitations ! Et ta fiche produit me sera justement utile autjourd'hui donc merci ! A bientôt !

  • Avatar_thumb
    Geoffrey CROFTE

    le 07/11/2012 | #7

    Hello,

    Pas mal de conseils très intéressants, cependant certains peuvent être sujets à discussion et doivent être adaptés aux produits vendus. (je ne suis pas un expert e-commerce/marketing)

    Pour un article axé sur l'ergonomie j'aurais illustré davantage, parfois une image parle beaucoup plus qu'une longue description, puis ça permet de renvoyer vers des exemples concrets sur des sites réels :)

    Merci pour ce partage.

  • Avatar_thumb
    Todoroff

    le 07/11/2012 | #8

    Très bon article en matière d'ecommerce... çà valait le coup d'être signalé ! En matière de SEO orienté E-commerce (notre expertise chez A2web), il faut essayer d'adapter ergonomie et référencement. Chaque fiche produit doit être optimisée (balise méta) mais les titres et les descriptions des fiches articles aussi. Par exemple si vous vendez des robes d'une marque inconnue, inutile d'appeler votre produit "robe Tartempion", privilégiez plutôt "robe femme" ou "robe rouge" des mots clés bien plus tapés dans les moteurs de recherche. Le choix de votre outil pour la vente en ligne aura aussi une grande influence sur votre visibilité. Des systèmes open source tels que Magento, Prestashop ou Drupal sont "friendly motors" et vous permettrons d'atteindre les premières pages des moteurs de recherche. Le plus important en matière de SEO c'est de faire l'analyse de ses mots clés en amont de la création du site et de rédiger les contenus (fiches produits ou pages de texte) en fonction de ces mots clés. Bon courage à tous !

  • Avatar_thumb
    Frédéric BERNIER

    le 18/12/2012 | #9

    Geoffrey, merci.
    J'ai pris en compte le commentaire dans mes nouveaux billets.

    Merci Todoroff pour les compléments SEO.

  • Avatar_thumb
    Charles

    le 24/05/2013 | #10

    Merci pour tous ces bon conseils! La rédaction de fiches technique peut être très longue et un peu répétitive. Il existe des outils te permettant de télécharger un catalogue de fiches produits et de les intégrer de façon automatique aux site de vente en ligne. Cela représente un gain de temps énorme, cela peut être utile pour organiser son catalogue ainsi que pour le référencement et n’empêche en rien la personnalisation. Les fichies contiennent par exemple: Photo, vidéos, textes marketing, caractéristiques, cross/up selling… Le temps libéré par ce genre d'outils peut être mis à profit d'autres taches. Par exemple, vous pouvez essayer : http://www.icecat.nl/fr/ Ils ont un catalogue gratuit de 700,000 fiches en 35 langues

  • Avatar_thumb
    Wooh

    le 13/12/2013 | #11

    "rendre le prix très visible", en voilà une bonne initiative souvent, on le cherche le prix et c'est pénible merci article intéressant

Ecrire un commentaire

captcha

Ouvrir