• A la une
  • Catégories
  • Dossiers
  • +

HTML5/CSS3 vs Flash: Où en sommes nous?

par Benjamin SANCHEZle 15/03/2012

Aujourd'hui sur le Blog du Webdesign, faisons le point sur les technologies HTML5 / CSS3 / Javascript et Adobe Flash. Quoi utiliser, quels sont les avantages et inconvénients ?

edit : Cet article est à prendre dans les limites du web uniquement. Je n'ai manifestement pas été clair sur ce point, mais quand je parle du fait que le flash est agonisant, c'est en temps que technologie web. Tout ce qui se fait niveau application, mobile ou desktop n'est pas pris en compte. Merci de garder ça en tête.

Introduction

Notre début de siècle aura été (et est encore, en réalité) une période importante sur le Web. Il y a encore 10 ans, toutes les animations, tous les sites qui se voulaient très dynamiques étaient fait en Flash. La technologie d'Adobe était maîtresse sur le marché, et bien que certains grinçaient des dents, ça semblait être bien parti pour durer. 

Puis sont arrivés le CSS3 et le HTML5, et le vent souffle très distinctement dans leur direction. Il ne fait aucun doute que dans 10 ans, le Flash ne sera qu'un souvenir nostalgique, tout comme le sont maintenant les disquettes et les cassettes audio.

Flash dans les sites web est il réelement condamné ?

Oui. Autant aller vite, oui, Flash est condamné. Il ne sera pas supporté dans Windows 8 l'interface metro de Windows 8. Pour Linux, Adobe arrête le développement du flash player, mais vas tenir une sorte de projet en collaboration avec Google, pour que flash soit nativement lisible sur Chrome.

Comme si cela ne suffisait pas, Adobe a donné Flash Flex (un framework pour AS3) à la fondation Apache. Une bonne chose ? Il ne faut pas se leurrer, la fondation Apache est un véritable cimetière des éléphants : Tous les projets dans lesquels on a investi mais qui meurent sont donnés à la fondation Apache (souvenez vous de Google Wave...). Ça évite de perdre la face, et de se dire que notre projet est maintenant dans le domaine du libre, qu'il va vivre sa vie tout seul, mais c'est de la poudre aux yeux, la plupart du temps. (Attention, j'aime beaucoup la fondation Apache et ce qu'ils font, ce n'est pas la question.)

Donc HTML5 c'est maintenant ?

Et bien non, pas forcément. HTML5, c'est demain, c'est une certitude. Mais maintenant... les deux technologies, celle qui n'est pas encore suffisamment mature et celle qui est mourante se chevauchent. Laquelle choisir pour nos projets, finalement ? Petit comptage de points :

Parc machines

HTML5/CSS3

Le HTML5 / CSS3, c'est bien joli, mais ça ne marche pas sur tous les navigateurs. Pour profiter d'un support acceptable, il faut viser des versions à jour des navigateurs. Un Firefox 6 / Chrome 11 / IE9 semble le minimum vital. Or, si l'on regarde les versions les plus utilisées, voilà ce que l'on a (infos plus détaillées sur le site de StatCounter) :

Faire du HTML5 / CSS3 revient donc à se couper de 50% des utilisateurs.

Flash

D'un autre coté, le plugin Flash est encore installé sur la plupart des navigateurs.  Vous êtes 89,1% des lecteurs du Blog Du Webdesign à l'utiliser, par exemple. Contre-coup : Un site se basant sur flash ne serait pas vraiment un pari sur l'avenir, vu que Flash est condamné.

Language et possibilités

L'utilisation du HTML5, du CSS3 et du JS permet de faire tout ce que l'on peut faire avec du Flash. Moteurs physiques, 3D (webgl, ...), animations, websockets, upload multiples. Les possibilités sont les mêmes.

D'un point de vue langage, je préfère personnellement l'AS3 au javascript, mais sur ce point, chacun aura son avis, et voilà.

D'un point de vue IDE, par contre, c'est très différent : Là où un simple éditeur de texte et un navigateur font un très bon travail pour le HTML5/CSS3, pour flash, c'était souvent la misère : Eclipse, Flash builder (qui a dis deux horribles choses très lourdes ? Ah, tiens, c'est moi), ou bien FlashDevelop (mais pas sous linux, malheureusement). Beaucoup plus limité. Je ne dis pas ici que notepad est aussi bon que Eclipse, mais pouvoir utiliser son editeur favoris (vim, emacs, notepad++) au lieu d'etre contraint a quelques pauvres choix est effectivement un plus pour moi.

Un point pour le HTML5.

Simplicité d'acces

Là où, avec javascript, mettre en place un plugin tout fait pour créer un slider est assez simple, faire la même modification en flash demande beaucoup plus de connaissances (ainsi qu'un compilateur Flash, les .fla mis en cause, et j'en passe). Le néophyte, ou l'intégrateur html/css sans connaissances en développement réel pourra bien plus simplement s'en sortir avec le HTML5/CSS3.

Un autre point pour le HTML5.

Conclusion

Pour conclure, je ne pourrais malheureusement pas donner une réponse manichéenne du genre "Tout le monde sur le HTML5, go !". Choisir sera forcément un peu plus fin.

La structure du site doit et devra toujours se faire en HTML. Finit les sites full Flash. C'était une erreur, déjà à l'époque : le référencement était vraiment mis à mal, les mises à jour complexes, etc.

De même, les animations peu importantes doivent se prévoir en CSS3, les transitions remplissent très bien ce rôle. 50% des visiteurs auront un site un peu moins joli, certes, mais tout à fait fonctionnel. Cela les fera peut être mettre à jour leur navigateur.

Par contre, pour les animations réellement importantes, ainsi que les fonctionnalités nécessaires de votre site, il conviendra d'analyser l'audience attendue avant de trancher. L'upload multiple est une nécessité ? Il conviendra peut être de mettre en place un upload multiple avec flash, et un failback en HTML, plutôt qu'un upload en HTML5 : vous toucherez peut être 90% de votre audience, là ou seulement 40% des même personnes ont un navigateur supportant le HTML5.

Le mot de la fin sera donc : nous vivons une période compliquée, de transition entre deux technologies antagonistes. Il convient donc de réfléchir avec soin à ce que nous devons utiliser, et serrer les dents encore 5-6 ans.

  • Partager l'article en 1 clic !

    N'hésitez pas à aider le BlogDuWebdesign
Avatar_thumbAuteur : Benjamin voir son blog

Développeur autodidacte depuis quelques années, déjà, je suis le développeur du blog du webdesign, où mon rôle est de concretiser les différentes idées et maquettes.

Devenez membre !

Rejoignez la communauté des créatifs du web !
- Partagez vos créations
- Gagnez en visibilité
- Créez votre blog facilement
> En savoir plus

Créer mon compte
twitter birdtwitter birdtwitter birdtwitter birdtwitter bird
twitter bird
Ouvrir