• A la une
  • Catégories
  • Dossiers
  • +

Découvrez le fonctionnement du QR Code

par Jose Santiagole 10/10/2017

Aujourd’hui le blog du web design vous propose de découvrir le fonctionnement du QR Code. Ce code qui est présent de partout n’est rien de plus qu’un code-barres à 2 dimensions, il est donc très similaire à un code-barres son principal avantage est de pouvoir stocker plus d’informations que ce dernier.  Un QRCode peut stocker jusqu’à 2953 octets soit 2,9 Ko.

Un peu d'histoire

Le QR code est bien plus vieux que nos smartphone même si cela peut paraître étonnant ce code a été inventé en 1994 par l'entreprise Denso-Wave. Il était utilisé pour suivre le transport des pièces détachées dans les usines de Toyota. Denso Wave rend le QR Code libre de droits en 1999 ensuite le QR Code à dû attendre l'essort des smartphones pour se démocratiser.

Comment ça fonctionne ? 

Tout d’abord chacun QRCode est composé de carrés blancs et noirs ces carrés sont appelés des modules. Certains de ces modules ne doivent pas être couverts ou modifiés, sinon le code ne sera pas numérisé.Ci-dessous une image qui met en évidence les différents modules :

Décortiquons chacun de ces modules :

- Les trois grands carrés surlignés en rouge sont les marqueurs de position. Ils indiquent au lecteur où se trouvent les bords du QR Code.

- Le petit carré rouge est un marqueur d’alignement. Il agit comme un point de référence pour le lecteur en s’assurant que tout s’aligne correctement. Sur des codes de plus grosses dimensions on trouve plusieurs de ces carrés.

- Les bandes rouges sont appelées « timing patterns ». Ils définissent le positionnement des lignes et des colonnes.

- Les sections vertes indiquent au lecteur le format du QR Code, il lui indique s'il s’agit d’un texte, d’un site web ou autres.

- Enfin les modules en bleu représentent le numéro de version à savoir que plus il y a de modules plus la version est grande. Jusqu’à v40 qui représente 177 * 177 modules.Une fois tous ces modules décortiqués il nous reste toute la partie grise :

 

 

Les modules restants se regroupent par 8 formants donc un octet. (Un octet était composé de 8 bits).

La correction d’erreur :

Ce qui est génial avec le QRCode c’est que si une partie de ce code est endommagée ce n’est pas grave, car il y a un système d’auto-correction des erreurs qui repose sur le code de Reed-Solomon qui est un code dit parfait inventé par les mathématiciens Irving S. Reed et Gustave Solomon.

Détournement de la correction d’erreur :

Le fait qu’une partie du code puisse être recouverte sans empêcher sa bonne lecture nous permet de rendre les QRCode plus jolie en y intégrant des éléments graphiques...

Quelques exemples : 

 

  

Vous pouvez aussi générer vos propres QR Code en ultisant des outils en ligne.

  • Partager l'article en 1 clic !

    N'hésitez pas à aider le BlogDuWebdesign

Devenez membre !

Rejoignez la communauté des créatifs du web !
- Partagez vos créations
- Gagnez en visibilité
- Créez votre blog facilement
> En savoir plus

Créer mon compte
twitter birdtwitter birdtwitter birdtwitter birdtwitter bird
twitter bird
Ouvrir