• Développement

3 ressources pour simplifier l’hébergement des applications Ruby

Publié le
3 ressources pour simplifier l’hébergement des applications Ruby

Héberger un site basé sur Rack peut vite être une opération assez fastidieuse, et assez technique quelquefois. Heureusement il existe quelques technologies simplifiant beaucoup la tache, que je vais vos presenters aujourd'hui.

La mise en place "artisanale" d'une application web Rake (ruby on rails, Sinatra ou padrino, pour ne citer que les plus connus) est une tâche ardue : installation des dépendances, choix sur serveur, création d'un script d'Init et enfin création du Proxy pour notre serveur web préféré (généralement apache ou nginx). Si ces taches sont encore acceptables pour la mise en place d'une application en production (qui va demander de toute manière beaucoup de soins), passer une demi-heure à mettre en place un simple environement de dev est particulièrement désagréable.

Pour vous simplifier la tâche, laissez-moi-vous presenter Pow !

Pow

Pow est un projet de base camp qui vous permet d'héberger vos applications en développement extrêmement simplement : installez Pow (2 min maxi montrent en main si vous avez déjà node js), Créez un sym-lien du dossier de votre application dans le dossier de pow et… et rien, c'est fini !

Pour rester dans les éloges, Pow peut s'installer et se manipuler sans les droits roots. Pas besoin de toucher a apache, nginx, ou n'importe quel autre paquet system.

Enfin, Pow vous permet de faire tourner plusieurs versions de ruby en même temps, avec l'aide du script comme rbenv.

Pour ce qui est des inconvénients, Pow en a un seul (mais de taille) : il n'est compatible que pour OSX. Heureusement pour les utilisateurs Linux, il existe une alternative : Prax.

Prax

Prax est un portage de Pow pour Linux. Fait en ruby, il ne vous demandera pour tourner que ruby et rake (que vous avez déjà si vous voulez faire tourner des applications ruby sur votre machine).

L'installation est identique (bien qu'elle demande les droits root) et l'utilisation sensiblement la même, si ce n'est un peu plus simple. Prax est compatible uniquement pour Linux, et ne doit être utilisé lui aussi que pour le développement.

Passenger

Passenger est un peu différent des deux autres. Beaucoup plus complet, il est aussi plus dur à utiliser : l'installation demandera la compilation (assiste je vous rassure) d'un module pour apache ou nginx, ainsi que l’édition de quelques fichiers système en root. Enfin, la création d'une nouvelle application demandera la création d'un vhost apache.

Passenger a néanmoins l'avantage d’être bien plus complet, et utilisable en production. Si vous n'avez pas l'usage de serveurs supersoniques comme unicorn ou Puma, c'est clairement la solution de mise en production que je vous recommande.

By Benjamin Sanchez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *