Aujourd'hui je vous propose de découvrir Gravit, une application d'édition graphique open source, réalisée entièrement grâce aux techniques web et qui tourne dans votre navigateur ou sur votre bureau.

gravit homepage

Comme une impression de photoshop dans votre navigateur

Actuellement en bêta, Gravit a pour but de devenir un éditeur graphique à l'interface claire et concise, simple à utiliser, mais aussi simple à éditer grace à son penchant open source.

Bien qu'il manque de nombreuses options et outils à cause de la jeunesse de l'application, les habitués de firework ne devront pas être déstabilisés et retrouveront des fonctionnalités avancées telles que les styles, calques et filtres.

Le fait que Gravit tourne actuellement avec des technologies web, permet d'imaginer un avenir dans lequel il permettra à toute une équipe de travailler sur un même projet (voir un même fichier !) de manière collaborative sur le cloud, tout en stockant les fichiers de manière décentralisée sur un serveur distant.

Pour ma part, Gravit m'a proprement bluffé. Les applications réalisées avec des technologies web (et plus spécifiquement node-webkit) sont de plus en plus fréquentes, mais je n'avais encore jamais vu une application "web" se faire aussi bien passer pour une application native. L'interface est impressionnante de fluidité, et n'a vraiment rien à envier à des applications complètes et commerciales. Bien sur, les fonctionnalités laissent encore à désirer à l'heure actuelle, mais laissons le temps à l'application de sortir de sa phase de bêta avant de la juger sur ce point.

Pour aller plus loin

Pour en savoir plus, je vous conseille d'aller jeter un oeil à la conversation sur gravit sur Hacker news (en anglais). Vous pourrez en apprendre plus sur les origines et motivations derrière le projet, ainsi que poser des questions au développeur principal du projet.

Et comme toujours, vous pourrez retrouver le code de l'application ainsi que les instructions nécessaires à son installation sur la page Github du projet. N'hésitez pas à examiner le code de gravit, et pourquoi pas forker et participer au projet !

Notez cet article