Aujourd'hui le BlogDeWebdesign vous propose de découvrir Gulp-starter, un excellent point de départ pour créée un site statique et un exemple parfait d'une bonne organisation de Gulpfile.

Partez du bon pied avec Gulp-Starter

Gulp-starter est une collection de toutes les ressources et préprocesseurs dont vous aurez besoin pour travailler efficacement sur un projet front-end actuel (et même plus, a vrai dire).

Gestion du style avec Sass, le JS est pris en charge par Webpack et Babel, les images sont minifiées avec imagemin, les templates par Nunjuks et bien sur tout ce petit monde est servi a travers un petit serveur web pour l'étape de développement.

Là où je trouve Gulp-starter vraiment intéressant, c'est sur l'organisation des fichiers du gulpfile, vraiment modulaire, évolutif et truffe de bonnes idées. Si vous cherchez un bon endroit pour apprendre à gérer de très nombreuses taches et muscler un peu votre gulp game, je vos encourage vraiment à aller y faire un tour.

TypeError: Path must be a string. Received undefined 🙁

Votre console refuse de démarrer l'environnement de développement, et ne vous renvoie que la ligne suivante ?

Module build failed: TypeError: Path must be a string. Received undefined

J'ai moi aussi eu ce problème au départ. Après recherche sur github, la cause est une des dépendances de Webpack qui n'est pas compatible avec Node 6.x . La solution la plus simple est donc de repasser pour ce projet sur la branche 5.x . Et si vous ne savez pas comment changer de version, où en faire cohabiter plusieurs sur votre machine, laissez-moi-vous parlez de NVM.

NVM, acronyme de "Node version manager" est comme son nom l'indique un gestionnaire de versions pour Node. Simple d'installation et d'utilisations, il vous permettra de télécharger et compiler la version de votre choix, et même lier une version spécifique à un projet. Il est disponible uniquement pour Linux et Mac, mais il existe des alternatives pour les utilisateurs de Windows, comme par exemple nodist.