• Webdesign

Lumière sur LocomotiveCMS, CMS ruby avec hébergement cloud

Publié le
Lumière sur LocomotiveCMS, CMS ruby avec hébergement cloud

Suite à une demmande en commentaires, le Blog du Webdesign vous présente aujourd’hui LocomotiveCMS, un CMS en ruby.

Installation

L’installation du CMS a été une phase assez compliquée, avec Une version spécifique de Rails et MongoDB, qui est une base de données que je n’utilise pas du tout.

Bien qu’à l’heure actuelle, j’ai une installation fonctionnelle de Locomotive, tous les tests ont été faits sur la version « cloud » du CMS, qui elle est d’une simplicité indiscutable : un formulaire avec nom, email et password sont la seule étape nécessaire avant de commencer. Choisir cette méthode d’hébergement est évidemment payante, et coûte 19€/site/mois, avec des prix dégressifs pour les packs 10 sites et 30 sites, ou en payant l’hébergement de manière annuelle.

Découverte du CMS

Dès notre arrivée, on sent clairement l’orientation multisite. Locomotive nous propose de créer un site, et c’est ce que nous allons faire.


L’admin page est minimaliste et va à l’essentiel. Les templates utilisent liquid pour leur personnalisation.

Locomotive n’étant pas un moteur de blog, il n’y a pas de partie blog (logique). Pas la peine de paniquer, nous allons en créer un nouveau model, des articles.

Voilà le résultat, une superbe partie blog très simple à personnaliser.

Enfin, il existe une partie personnalisation, pour choisir la langue de l’administration, et quelques options d’administration, parfois assez poussée, comme l’édition du fichier routes.

Impressions

Ce CMS m’a fait une très bonne impression, malgré une installation dans la douleur (installation de mongodb sur ma machine, database que je n’aime pas du tout).

Le point principal ici, et qui n’est pas visible dans les screens, est que Locomotive est en réalité un « moteur » qui va entrainer des « wagons« , qui sont des sites complets. Il est possible de créer très simplement un nouveau wagon, choisir la template de base et la configurer sans avoir à installer LocomotiveCMS sur sa machine, avec un outil en ligne de commande, lui aussi appelé wagon. Ce fonctionnement rend le tout très simple et extrêmement solide.

De plus, LocomotiveCMS est bien plus qu’une alternative à wordpress, car ici le choix entre CMS et Blogging engine a été claîrement fait. Pas la peine de jongler entre des posts types et autres custom fields, la création de model est entièrement assistée et simplifiée. 

Je n’ai pas trouvé de liste de plugins, ce qui n’est pas du tout un bon point. Néanmoins, il semble qu’il soit assez simple d’en faire, je pense donc que cette liste doit être cachée quelque part. Dans le pire des cas, le code est simple, faire des ajouts ne doit pas être trop compliqué.

Enfin, l’administration est simple et clair, rien à redire sur ce point.

Le langage change-t-il des choses ?

Cette question sera traitée plus en avant avec un article complet sur l’importance du langage dans le choix de son CMS. Je vais néanmoins avancer quelques arguments ici.

 Bien sur que le fait que Locomotive soit en ruby est important, car ce fait a forcément des répercussions.

Tout d’abord sur l’hébergement et l’installation. Même si la plupart des hébergeurs proposent maintenant le support du ruby, l’installation du CMS sera généralement plus complexe qu’un simple glisser-déposer dans un FTP.

Les outils proposés seront aussi bien plus fournis avec une application en ruby qu’avec une application en php. On pense au haml ou au slim, bien sur, mais aussi à la présence d’outils comme compass et sass dans la configuration standard.

Conclusion

La gestion du multisite en standard et l’orientation clairement CMS en fait un outil très souple, et le fait que locomotive ne soit rien de plus qu’une application rails permet l’ajout vraiment très simple d’autres applications comme un eShop ou un Forum.

Néanmoins, la difficulté d’hébergement limite Locomotive aux possesseurs d’un serveur dédié, ou aux aficionados de Heroku si vous voulez l’héberchez vous même. Pour les autres, il vous reste les plans d’hébergement fournis directement par LocomotiveCMS.

By Benjamin Sanchez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *