Aujourd'hui, le BlogDuWebdesign vous propose de découvrir une configuration prêt a l'emploi pour bier démarrer avec Vim : Spacevim.

Vim ?

Je ne vais pas prendre le temps de faire une description complète de Vim, car il existe déjà sur ce blog plus d'un article à son propos. Si vous ne connaissez pas du tout cet éditeur de texte, je vous conseille la lecture de l'article VIM : un éditeur de texte multifonctions. Attention, l'article date de 2011, il est fort possible que certaines ressources presentees soient légèrement dépassées.

Vim est un éditeur de texte qui divise : certains ne jurent que par lui, d'autres préfèreraient travailler sous notepad (le vieux de Windows, pas le très bon notepad++, attention). Personnellement, je suis clairement dans le premier camp et ne reviendrait en arriere pour rien au monde, mais j'ai aussi bonne memoire et je me rappelle que les debuts ont etes plus que compliques.

Tout d'abord car ce fut mon premier éditeur modal, et que le dépaysement est total quand on n'est pas habitué, mais aussi car Vim est difficile d'accès. Très difficile, voire même trop difficile, et ce pour une raison très simple : sans quelques plugins et une configuration de départ, le programme est rebutant.

Trouvez un webdesigner disponible

Trouvez gratuitement le prochain talent qui réalisera votre projet ou rejoindra votre équipe.

Ce que je vous propose de découvrir aujourd'hui est justement une configuration de départ pour Vim qui prend en charge la plupart des points de friction empêchant de bien démarrer : Spacevim.

Spacevim !

Spacevim est une configuration prêt a l'emploi pour Vim qui vous permettra de retrouver toutes les fonctions que vous attendez d'un éditeur de texte moderne directement et sans configurations supplémentaires. Si vous connaissez Spacemacs, la ressemblance de nom vous aura peut-être frappé et vous avez raison, c'est l'inspiration principale de Spacevim

Au programme, gestion centralisée des plugins avec mise à jour automatique, coloration syntaxique, auto-completion, file manager (avec gestion des fichiers récents, s'il vous plaît !), fuzzy finder, support de git, …. Je pourrais étendre cette liste pendant très longtemps, mais je pense que vous avez compris l'idée. Vous pourrez retrouver sur le site la liste complète des plugins utilisés, et si vous vous posez encore des questions après, vous n'avez qu'à lire la conf.

Vous retrouverez sur le site aussi la liste de tous le customs key bindings mis en place. Une très bonne idée qui évite de devoir aller chercher sur la page du plugiciel ou dans sa conf pour les opérations les moins courantes.

Pourquoi utiliser Spacevim ?

Si comme moi vous utilisez déjà Vim depuis plusieurs années, vous vous demandez peut-être pourquoi utiliser Spacevim au lieu de votre configuration à vous, et je n'ai pas de réponse à vous donner. Personnellement, je sais que je vais l'utiliser peut-être un mois, et que je sois convaincu ou pas par l'expérience, je trouverais surement quelques bonnes idées à ajouter à ma propre configuration.

En revanche, si vous n'avez pas réussit à entrer dans Vim ou que vous ne connaissez pas l'éditeur, Spacevim est une excellente excuse pour refaire un essai ! Le début seront plus simples, et vous n'aurez qu'à vous battre contre le dépaysement par rapport aux autres éditeurs, ce qui vous fera peut-être une entree en matière plus simple.