Cela fait bien longtemps que je n'ai pas eu l'occasion de tester un nouveau CMS sur le blog du web design, par manque de nouveautés intéressantes. Il est temps de remédier à ça ! Découvrez Spina.

Spina, CMS pour vos applications Ruby

Spina est un CMS Ruby open source construit sur Rails (version 4.2 a l'heure où j'écris), et est donc une alternative a locomotive CMS, dont vous pourrez trouver une présentation dans cet article : Lumière sur LocomotiveCMS, CMS ruby avec hébergement cloud.

Parmi les fonctionnalités les plus intéressantes il y a la notion de portions de page, s'il semble possible de définir très simplement et qui se retrouvent automatiquement dans l'administration.

Trouvez un webdesigner disponible

Trouvez gratuitement le prochain talent qui réalisera votre projet ou rejoindra votre équipe.

Installation et création de thème

Niveau installation, vraie bonne surprise car il n'y a aucune autre dépendance qu'une version fonctionnelle de rails. Ajoutez donc simplement la gem spina à votre application, lancer les commandes suivantes,  et vous êtes prêt à partir.

bundle install
rails g spina:install

La création de thèmes est assez rapide pour ce qui est de la configuration : créez les parts dont vous avez besoin, les pages par défaut avec lesquels chaque installation doit démarrer et on est bon.

L'intégration des templates est sans surprise, choisissez un moteur de templates à votre goût et vous pouvez commencer à intégrer, les seules spécificités sont le système de parts, qui ne pose aucun problème.

L'administration

Première impression mitigée, avec une page de connexion sympathique et personnalisable si besoin, mais qui manque un peu de finition en l'état.

La suite de l'administration : la partie pages et articles est bien plus intéressante, avec un design épuré très sympa, des menus très clairs et fonctionnels. Seul bémol : l'administration est en anglais, avec quelques mots encore en allemand.

La gestion des pages est tout à fait standard, avec la gestion des menus, du SEO, et un WYSIWYG pour les contenus.

La partie media est interessante, car il est possible de modifier les images directement depuis l'administration, ce que je n'avais pas encore vu jusqu'a maintenant. Malheureusement, cette partie ne fonctionne pas sur ma machine (je n'ai pas imagemagick, je pense que cela vient de la. Dommage que cela ne soit pas specifié sur le Github, mais cela viendra certainement par la suite.

Enfin, la partie Messages, qui regroupe tous les mails de contacts reçus par l'application. Il est possible d'imaginer une liaison avec un compte de messagerie pour la suite, ce qui permettrait de réunir tous les mails relatifs à son site dans l'administration, ce qui serait intéressant. 

À noter qu'il existe évidemment une partie Gestion, où il est possible de configurer ses réseaux, informations, et ajouter des administrateurs.

 

Conclusion

Avec ses promesses d'interface simple à personnaliser et utiliser, j'avais beaucoup d'attente pour Spina, surtout que l'alternative que nous utilisons actuellement pour Ruby et active-admin, ce qui n'est pas vraiment son but premier. Mes attentes sont comblées, Spina est un CMS très intéressant, avec une administration très claire et simple à faire évoluer et d'excellentes idées (la partie médias avec édition des images, par exemple).

Bien sûr il manque encore d'une vraie documentation, et je pense qu'il ne croulera jamais sous les thèmes (il n'y a même pas un simple thème de base pour l'instant) et plugins comme un WordPress. De plus, l'administration est encore mi-anglaise mi-allemande, sans la possibilité de francais. Enfin, quelques petits points bug quelque peu, signe d'une application encore un peu jeune. Néanmoins, si vous êtes développeur et que vous attaquer à quelques petits bugs ne vous fait pas peur, je vous conseille vraiment d'essayer et faire évoluer Spina.