Les fonts à l'heure du web, quel calvaire ! Entre les différents formats a fourni pour supporter tous les navigateurs, les licences parfois dur à interpréter, et les polices incompatibles avec le Web, la tache n'est pas aisée. Heureusement qu'il y a les Web fonts et Google … si nous ne sommes pas dérangés par la grosse baisse de qualité imposé aux fonts de la plateforme.

En effet, pour limiter la bande passante et accélérer le chargement des pages, les polices de la plateforme de Google (et de la majorité des plateformes) sont un peu trop compressées, ce qui induit une perte de qualité.

Brick, Webfonts that actually look good.

Brick est une plateforme fournissant des Webfonts compressé sans perte, pour respecter au mieux la police originale. Et le résultat, quand on le met à coté d'une font Google, est réellement visible. Petite précision toute de même, même si la compression est au mieux de la qualité fournie, rien ne remplace l'original. Il est donc conseillé d'utiliser les fichiers de base pour le travail non-web (fichiers qui ne sont par contre pas fournis sur la plateforme).

Pour la comparaison, je vous ai souligné une ligature entre le f et le i dans le titre, très visible.

Nouveau ! Trouvez un webdesigner sur le BlogDuWebdesign

Trouvez gratuitement le prochain talent qui réalisera votre projet ou rejoindra votre équipe.

Version Brick

Version Google

Le catalogue est évidemment moins fourni que celui de Google, mais les plus importantes sont là, et le projet étant open source, rien ne vous empêche de demander/proposer une fait.