• Logiciels

Un doc ? Un wiki ? Des articles ? Découvrez Notion, un outil qui est un peu tout à la fois

Publié le
Un doc ? Un wiki ? Des articles ? Découvrez Notion, un outil qui est un peu tout à la fois

Besoin d'aide pour organiser des idées et informations de tous types ? Découvrez Notion.

Note : Aujourd'hui devait sortir le dernier article de notre série Inspirations et techniques pour intégrateurs : Créer de l'interactivité sans Javascript mais l'exemple traité est vraiment volumineux ce qui fait que j'ai pris un peu de retard. Pour éviter de traiter un exemple à travers deux articles, j'ai préféré repousser sa sortie à la semaine prochaine. 

Je m'excuse donc si vous l'attendiez, et vous donne rendez-vous la semaine prochaine sur une pièce de CSS tout simplement hallucinante.

Un doc ? Un wiki ? Des articles ? Notion est un peu tout ça

Il est dur de reussire a expliquer le concept de Notion tellement il est simple et semble evident, mais je vais essayer. Cet outil en ligne est ce que je pourrais appeler un "organisateur de pensée".

Son fonctionnement est simple : créez des pages à la volée d'un simple drag n drop, et insérez-y des éléments de tous types (images, vidéos, sons, codes, textes, autres sites, autres pages, etc.) toujours en Drag'n drop. Et c'est tout, l'outil ne vous contraint ni ne vous guide pas plus que cela, le reste et laisse à votre interprétation et vos envies.

Il existe de tres nombreux types d'elements qu'il est possible d'inserer dans les pages, et vous ne vous sentirez pas contraint le moins du monde.

Enfin, sachez qu'il existe aussi quelques petites fonctions annexes, il est par exemple possible d'exporter votre travail sous différents formats, tout comme vous pouvez changer quelques éléments de style.

Pour les défauts, je n'en trouve qu'un seul a cette application : elle est extrêmement gourmande, et à tendance à ramer/faire ramer les machines si elles ne sont pas assez punchy, ce qui est dommage pour un service que l'on aurait vraiment plaisir à faire tourner sur son téléphone le cas contraire.

By Benjamin Sanchez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *