• Développement

Quel framework pour votre application Web ?

Publié le
Quel framework pour votre application Web ?

Vous avez besoin de créer une application Web, et ne savez pas quoi choisir comme solution pour structurer tout ça . Le BlogDuWebdesign vous aide avec cette liste des 5 frameworks les plus utilisés !

Angular

Angular est un framework qui nous a été propose au départ par Google, et qui est actuellement en position de dominance sur le marché. Néanmoins, cette position sera peut-être remise en cause par l’arrivée d'Angular 2, qui fait un peu de bruit pour sa non-rétrocompatibilité. Ce n'est peut-être pas encore définitif, mais c'est ce qui semble avoir été décidé pour l'instant.

Cette décision a fait peur à de nombreuses personnes, moi compris. En effet, le temps nécessaire pour apprendre à utiliser un framework de ce type est assez lourd, et se dire que notre investissement peut se retrouver inutile à chaque nouvelle version n'est pas une pensée très rassurante.

Sorti de cela, Angular est à mon avis le framework complet le plus intéressant, de par sa documentation très fournie et son utilisation relativement claire.

Ember

Ember est le premier "vrai" framework pour applications web que j'ai utilisé, et me laisse une impression de trop grande complexité pour débuter.

S'il peut être un bon choix pour de très grandes applications, sa structure reste très rigide et sa documentation n’était pas à jour sur tous les points, ce qui m'a fait le délaisser au profit d'Angular.

Backbone

Backbone est un des anciens parmi les frameworks Javascript, et est lui aussi un des plus complets malgré sa réputation d’être un peu plus "léger". Clairement moins contraignant qu'Ember sur les autres libraries et frameworks avec lequel il peut cohabiter, il fournit tout de même une structure complète, avec models et collections, vues, …

Knockout

Knockout est assez discutable dans cet article, car il est un peu léger sur les fonctionnalités, ne fournissant qu'un système de models et un système de templating. Néanmoins, cela fait déjà deux fonctionnalités, et l'ajout d'un routé est tellement trivial qu'il y trouve sa place à mon avis.

Sa particularité est d’être vraiment très léger, tant niveau poids que niveau fonctionnalités, et pourra (voire même devra) se voir agrémenter d'autres libraries avec lesquelles vous avez l'habitude de travailler.

React + Flux

lien vers react

lien vers flux

Alors, techniquement, ce n'est pas "réellement" un framework, mais deux libraries cotes à côtes. Néanmoins, elles s'adaptent très bien entre elles (logique vu qu'elles viennent toutes deux de Facebook), et ce duo semble être une des combinaisons gagnantes en matière d'utilisateurs.

La particularité de cette combinaison est d'utiliser (a travers React) un virtual DOM, ce qui accélère les traitements.
Je n'ai pas beaucoup utilisé React, mais mes tests dessus ont été assez satisfaisants, ce qui ne semble pas être de l'avis de tout le monde.

 

Une collection de pièces détachés plutôt qu'un framework complet.

Finalement, un des autres choix qui se présentent est d'utiliser une collection d'outils que nous avons choisi, et qui répondent à nos besoins : un router, un système de modèle, une vue, a la limite un event manager.

Pourquoi faire ce choix plutôt que partir sur un framewok complet, quels sont ses avantages et inconvénients ? L'article de mardi tentera de répondre à cette question !

By Benjamin Sanchez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *