Les développeurs et les jeux vidéo, c'est tout une histoire. Si depuis toujours les premiers sont nécessaires pour créer les seconds, il est aussi possible de voir l'inverse depuis quelques années, avec des jeux vidéo ayant pour but de former des développeurs.

En revanche, rare sont les jeux permettant de réellement donner envie d'apprendre à développer comme le fait le jeu que je vous propose aujourd'hui : Empire of code.

J'ai déjà présenté de nombreux jeux permettant d'apprendre les bases du développement. Vous pourrez trouver de nombreux autres exemples dans nos articles Apprendre la programmation en jouant, Affrontez d'autres développeurs avec CodeCombat ! et Apprenez le Javascript en jouant à Untrusted.

Empire of code, le Clash of Clans du developpeur.

Je pense que vous connaissez tous Clash of Clans, au moins de noms. Developpe par le studio Supercell, ce jeu a eu un succès réellement retentissant depuis quelques années, au point de couvrir les stores mobiles de copie plus ou moins fidèles.

Comme indiqué plus ou moins subtilement plus haut, Empire of code fait partie de ces copies.
Après l'inscription, vous vous retrouverez face à un tutoriel minimaliste qui vous apprendra (plus ou moins) à construire un bâtiment, des unités, et à attaquer une ennemie.

L'étape de construction de bâtiments et d'unités, de choix de son attaquant, ainsi que le nombre et le type de ressources, jusque-là nous ne sommes qu'une copie conforme de Clash of Clans.

Empire of code et la programmation

Une fois le tutoriel finit, les choses deviennent un peu plus interessantes avec un premier choix qui trahis l'aspect "jeu educatif" de Empire of code : Le choix des armes !

Une fois son langage choisi, il sera possible d'éditer la routine de toutes les unités, que ce soit offensif ou défensif. Tirs groupes, concentration sur les plus faibles ou au contraire sur les plus gros DPS, libre à vous d'expérimenter sur vos unités pour les personnaliser selon vos envies.

Un autre point intéressant est le mécanisme d'upgrade des bâtiments et unités. Le premier bâtiment que l'on peut mettre à jour (un silo) vous propose d'augmenter sa capacité… a condition d'être capable de résoudre une petite épreuve de développement ! (un calcul d'aire de cercles et divers polygones. J'espère que vos cours de maths de 4eme sont frais !). De cette façon, même les personnes n'ayant pas envie de chercher à personnaliser ses unités au départ devront toucher au code, et peut-être y prendre goût.

Enfin, les combats nous opposant à d'autres joueurs humains peuvent nous permettre de piller des fragments de leurs algorithmes, et donc de voir comment eux ont personnalisent leurs unités. Intéressant pour comparer ses idées, et améliorer ses propres routines !

Différences d'idéologie avec CodeCombat

Si vous n'avez jamais entendu parler de Code Combat, je vous conseille de lire mon article à son sujet : Affrontez d'autres développeurs avec CodeCombat !. Attention, l'article date un peu et mériterait une mise à jour. Le jeu a par contre beaucoup évolué depuis, et est vraiment devenu excellent.

Si on veut comparer Empire of Code avec Code Combat, la différence principale est dans l'intention : CodeCombat est un jeu pour apprendre à développer en s'amusant. Les missions sont ludiques, mais le coeur du jeu reste le développement, et il faut déjà avoir envie de développer avant de l'essayer si l'on souhaite accrocher.

Empire of Code en revanche, est avant tout un jeu grand public dans lequel il est possible de développer. Il est tout à fait possible de l'utiliser comme un simple Clash of Clans et s'y amuserAvec le temps, les différentes améliorations nous auront permis sans nous en rendre compte de comprendre un peu mieux le langage, et donc de comprendre suffisamment des portions de codes récupérés sur nos adversaires pour les mettre en place dans nos propres unités.

Le but du jeu est donc clairement de donner envie d'apprendre à développer plutôt que d'aider dans les premiers pas.

Attention, jeu en version bêta

Comme tout jeu en versions Bêta, Empire of code n'est évidemment pas exempt de bugs. Certains challenges ne marchent pas, les attaques ne sont pas très stables si de nombreuses personnes sont sur la plateforme, et les chargements sont un peu longs.

Autres petit reproche, les picots ne sont vraiment pas clairs et manquent cruellement d'une infobulle au survol. Notons néanmoins que le jeu vient tout juste de sortir et que je pense que ces petits problèmes seront vite corrigés.

Notez cet article