Envie de change de WordPress et pourquoi pas essayer un CMS sans base de données ? je vous propose donc de découvrir Grav.

Qu'est-ce qu'un CMS flat-file ?

Les CMS Flat files sont au croisement entre les CMS Statiques et les CMS plus traditionnels alimentés par une base de données. Je me doute que comme ça ne ce n'est pas bien plus clair, donc je vais essayer de détailler.

Si l'on prend un CMS classique (WordPress, par exemple). Toutes les données (pages, articles, plugins actifs, utilisateurs, …) Sont ranges dans une base de données (mySql). Les fichiers ne contiennent donc "que" du PHP permettant de traiter ces données et les afficher sous la forme de site web.

Les avantages de cette technique sont que les bases de données sont faites pour stocker des données, et sont assez doués pour le faire. La lecture et l’écriture sont rapide, ce qui permet de faire des sites dynamiques avec une administration pour entrer le contenu dans la base de données.

De l'autre côté du scope existent les CMS Statiques (harp par exemple). Ici, point de base de données, les fichiers sont en réalité de simples fichiers HTML que l'ont hébergé même sans PHP (Sur un drop box par exemple, pour prendre un cas extrême). Ici, pas d'administration la plupart du temps, mais des fichiers ont modifiée, puis une opération à faire pour "compiler" son site, et changer la version en ligne.

Trouvez un webdesigner disponible

Trouvez gratuitement le prochain talent qui réalisera votre projet ou rejoindra votre équipe.

Les avantages ici sont l'extrême simplicité d'hébergement : pas besoin de base de données, pas de risque de hack, pas besoin d'une grosse bande passante, … . De plus, les sauvegardes sont beaucoup plus simples : pas de base de données à sauver, il suffit juste de récupérer les fichiers, les zipper, et notre sauvegarde est fini.

Enfin, entre les deux, nous avons les CMS Flat files. Ici, les fichiers sont bien en PHP, mais nous n'avons pas de base de données. Toutes les configurations sont dans des fichiers textes (en yml ou json généralement), tout comme les contenus.

Les avantages sont une sauvegarde toujours aussi simple qu'avec un CMS statique, tout en gardant un site dynamique. Nous avons par contre toujours besoin de PHP pour notre hébergement. De plus, il faut garder à l'esprit que les opérations d'écritures sur un fichier sont beaucoup plus lentes qu'une écriture dans une base de données, ce qui va nous limiter dans les possibilités que nous pourront mettre en place (des commentaires, par exemple, sont hors de question).

Le meilleur des deux mondes avec Grav

Après cette (longue) digression, revenons au sujet de l'article ! Grav et donc un CMS Flat-file open source que je trouve très intéressant.

Fonctionnant grace à des fichiers en markdown et en yml, il ne vous demandera qu'un hébergement PHP et un FTP pour son installation, mais propose aussi un outil en ligne de commande pour simplifier les tâches d'administration comme les mises à jour, créations d'utilisateurs et autres, dans le cas où vous ayez accès à une interface CLI.

Chose très intéressante, Grav propose déjà de nombreuses ressources, que ce soit plugins, thèmes ou "squelettes" (des sortes de combinaisons de thèmes plugins pour répondre à des besoins précis. Exemple : un Folio, un Shop, …).

Autre gros plus, Grav propose en plugin une administration très agréable à utiliser qui permettra de manager Grav sans passer par le FTP.

Mon avis

Grav est vraiment une très bonne solution tirant parti du meilleur des CMS statiques et des CMS à base de données. Le fait de proposer une administration (belle et ergonomique qui plus est) est vraiment un plus qui, je l'espère, leur permettra de toucher un assez large public. Enfin, les plugins sont assez simples à créer et vraiment puissants, ce qui a perme de ne proposer que le strict minimum dans l'installation de base (besoin d'une partie blog ? Vous trouverez ça dans les plugins !)

En quelques mots, je pense que techniquement Grav à tout pour devenir un concurrent sérieux à WordPress. Est-ce qu'il le deviendra ? Je ne pense pas. WordPress a une communauté juste gigantesque et essayer de le détrôner est à mon avis impossible.

Est-ce une raison pour ne pas l'utiliser ? Je vous laisse juger seul sur ce point. De mon coté, j'ai très envie d'essayer de refaire le site notre entreprise avec, mais ne pense pas le proposer à des clients pour l'instant, par peur d'un manque de suivi sur le long terme.