Avec la digitalisation des comportements d’acheteurs, il est devenu essentiel pour les entreprises d’optimiser leurs sites internet pour convaincre leurs utilisateurs et améliorer les performances de leur site internet.

Cependant, il est difficile d’avoir une véritable vision sur l’expérience utilisateur en ligne. Des outils tels que Google Analytics permettent d’obtenir des chiffres importants mais il n’est pas à la portée de tous.

Plus visuelle, plus simple à mettre en place et à analyser, la heatmap est devenue un outil précieux pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur l’expérience de leurs visiteurs sur leurs sites web : on vous en dit plus sur le sujet.

More...

Qu’est ce qu’une heatmap ?

Une heatmap (ou carte de chaleur) vous permet de visualiser la navigation de votre visiteur sur votre site internet.

Elle fait appel à un code couleur représentant la chaleur (du bleu pour le froid au rouge pour le chaud) pour représenter les zones qui attirent plus ou moins l’attention de l’internaute.

Elle offre ainsi une meilleure visibilité sur les performances de votre site internet en rendant vos statistiques plus visuels et en vous mettant dans la peau de l’utilisateur.

Pourquoi utiliser une heatmap ?

La heatmap est un excellent d’outil pour comprendre et analyser le comportement de vos visiteurs. Vous donnant ainsi des pistes concrètes pour améliorer l'UX de votre application ou la conversion de vos pages de ventes.

Vous ne fonctionnerez plus uniquement avec votre instinct.

Avec les heatmap, vous pouviez vérifier vos hypothèses et améliorer petit à petit vos pages sur de la validation.

En général, les logiciels proposant ce genre de service, permettent aussi de filmer la session de vos visiteurs. En enregistrant les sessions de vos utilisateurs, vous pourrez les visualiser à posteriori et vous rendre compte des éventuels soucis.

Par exemple, avec LEADLIST, j'ai pu découvrir des choses interessantes :

  • Il y avait une forte activité dans le bandeau de la page d'accueil alors que celui-ci était vide. Nous avons ensuite découvert que les utilisateurs cherchaient un moyen de se connecter à l'application sans passer par l'inscription (nous avions uniquement des boutons pour s'inscrire...).
  • En créant leur compte, les utilisateurs consultent très régulièrement l'onglet d'aide que j'ai mis en place dans l'application. Ce module me coûte 228$ par an et plusieurs dizaines d'heures pour créer le contenu, c'est important de vérifier son utilité.
  • Un nouvel utilisateur passe entre 15 à 20 minutes pour comprendre l'application et il suit correctement le parcours client que j'avais imaginé. Mais j'ai remarqué qu'il tourne vite en rond. Je pense qu'il n'ajoute pas assez de données pour voir l'efficacité de l'outil. Nous allons donc intégrer des données de démo pour réduire le temps de prise en main de l'outil et voir si cela améliore la conversion.
  • Certaines actions bloquantes mises en place pour déclencher l'abonnement Premium étaient affichées trop tôt et trop radicalement. Les utilisateurs préféraient supprimer leur compte car ils ne pouvaient pas continuer de tester l'outil. Nous allons corriger ça.
  • Etc.

Grace à l'utilisation d'un logiciel pour suivre tout ça, nous pouvons confirmer des hypothèses et découvrir des comportements spécifiques qui ne vont pas dans le bon sens. Nous n'aurions jamais pu deviner certains comportements sans les voir.

Quels sont les différents types de cartes de chaleur ?

La Click Heat Map

La Click Heatmap permet de visualiser les clics réalisés par vos visiteurs. Ils sont représentés par des points lumineux plus ou moins intenses selon la quantité de clics réalisés.

La click map permet non seulement de vérifier du bon fonctionnement de vos boutons d'appel à l'action, mais elle permet aussi d’en savoir plus sur l’intérêt de votre visiteur pour les différents éléments composant votre offre. De la façon dont vous la présentez, mais aussi des produits ou visuels qui l’attirent le plus.

La Scroll Map

La carte de défilement permet de visualiser jusqu’où votre visiteur « scroll » sur votre page, et donc quelles sections sont consultées ou non. Vous pourrez voir l’engagement de vos lecteurs sur un article de blog par exemple (vont-ils jusqu’au bout ou vos articles sont-ils trop longs ?).

C’est un outil intéressant pour les sites one-page, les articles ou les pages de vente.

Le Mouse Tracking

Comme son nom l’indique, le Mouse Tracking permet de suivre les mouvements de souris effectués par l’utilisateur, et donc de discerner les zones d’activités qui attirent l’attention du visiteur.

Un bon outil pour juger de l’efficacité de votre contenu ou de l’enchainement de votre parcours client.

Les logiciels pour créer une heatmap

Hotjar

Hotjar est un des outils de mapping les plus complets. Il vous permettra d’avoir accès à une large palette d’outils d’analyse pour optimiser votre site web pour les conversions.

Vous y retrouverez les 3 types de Heatmap mentionnées ainsi que la possibilité d’enregistrer les visites de vos utilisateurs (bien sûr cet outil ne permet de voir les informations personnelles rentrées par vos utilisateurs dans les champs de formulaire ou de cartes bancaire. ).

Une autre option intéressante proposée par Hotjar est la possibilité de créer des sondages afin de recueillir les avis de vos utilisateurs sur votre site internet.

Intuitif et simple d’utilisation, il faudra cependant compter au minimum 89$ par mois pour 20 000 pages vues par jour.

Mouseflow

Mouseflow est un outil qui correspondra aux entreprises qui souhaitent connaitre le parcours de leurs utilisateurs ayant finalisé un achat sur leur site via l’analyse du funnel.

Très complet également en termes de heatmap, il ne permet cependant pas de recueillir l’avis de vos visiteurs.

Son prix d’entrée est de 19$ pour 1000 visites enregistrées par mois.

Lucky Orange 

Très utile et accessible, Lucky Orange permet d’accéder aux scroll, click, et mouse tracking heatmap. Il permet également d’enregistrer les sessions et de segmenter vos visiteurs par comportement.

Il ne vous en coutera que 10$ par mois 25 000 vues par mois.

Heatmap.me

Heatmap.me est un outil d’analytics très simple à mettre en place et à utiliser. En plus des 3 types de heatmaps proposées, vous pourrez également accéder aux heatmaps en temps réel pour suivre vos visiteurs en direct.

L’outil enregistre les visites gratuitement à hauteur de 5 pages par site. Au-delà, comptez 100$ par mois pour un accès illimité.

Inspectlet

En plus de proposer les trois types de heatmaps, Inspectlet vous permet de suivre vos tunnels de conversion de façon précise en enregistrant les sessions et en vous laissant filtrer vos résultats très précisément.

Par exemple, vous pouvez afficher les parcours des nouveaux visiteurs uniquement afin de les comparer à ceux qui ont déjà visité votre site auparavant.

Sa version gratuite se limite à 100 visites analysées puis à partir de 39$ par mois pour 5 000 sessions.

Smartlook

S​​martlook se différencie de ses concurrents par l’exactitude de ses données d’activité.

En plus de visualiser les heatmaps (en temps réel ou non) et d’analyser votre funnel, vous pourrez également tracker de façon efficace les évènements (clicks, champs remplis, scroll …) des sessions analysées, vous donnant ainsi une meilleure visibilité sur vos conversions.

Les abonnements commencent à 19$ par mois pour 5 000 visites mensuelles.

Heatmap : 6 solutions pour analyser le parcours de vos visiteurs sur votre site web
5 (100%) 2 vote[s]