Envie d'un serveur dédié, mais pas envie de passer par la console pour chaque installation d'application ? Sandstorm est une plateforme open source de gestion de serveurs qui veut vous simplifier la vie dans la publication d'application.

Managez votre serveur simplement avec Sandstorm

Après installation (ou si essayez la démo), Sandstorm se présente à vous vide, et il ne tien qu'a vous d'y installer des applications compatibles, disponible via le bouton "install apps".

Bien que la liste soit actuellement assez peu fournie, elle comprend le nécessaire avec plusieurs clients mail, WordPress et Ghost, une application de musique, … De plus, il est assez simple de rendre son application compatible, cette liste va donc à mon avis augmenter.

 

Une fois l'application WordPress installe, nous découvrons son entrée dans le menu, ainsi qu'un simple bouton "New WordPress site". Cela pourrait-il être aussi simple ? Oui ! En quelques secondes, vous pouvez vous retrouver avec une instance de WordPress qui tourne, sans efforts. Cela est évidemment vrai pour toutes les autres applications disponibles.

Attention, Sandstorm est au tout début de sa vie, et n'est donc pas à utiliser pour de la production si vous ne savez pas ce que vos faites. Je trouve tout de même cette application vraiment intéressante de par sa solution "one-click" de l'installation d'application et la simplicité avec laquelle il est possible de rendre son application compatible.

Y U no Docker ?

Un petit reproche tout de même, est que Sandstorm a decié de se construire un ecosystem propre plutôt que de s'adosser à celui de Docker. Les développeurs s'expliquent sur ce point sur leur blog (en anglais), mais cette explication peine à me convaincre.

Qu'est-ce que docker ? Vu que je n'ai que 3 lignes pour vous répondre, essayer d'imaginer la même chose que sandstorm mais pour tout votre serveur (et en ligne de commandes), où tout est une application installable en une ligne, que ce soit une base de données ou un WordPress.

Évidemment, Docker n'est pas pour les end-users, mais je pense naïvement que c'est simplement que les efforts suffisants n'ont pas été déployés dans ce sens. Installer un container depuis une interface web est quelque chose de tout à fait faisable (ship yard le fait très bien), et la seule chose qui manque pour que le grand public puisse l'utiliser est justement une interface très simple qui leur serait dédiée.

Je conclurais simplement en disant que Sandstorm est une bonne application en devenir, et qu'elle pourrait bien se faire un nom d'ici quelques années, mais que je ne compte pas l'utiliser pour l'instant car je lui préfère Docker (Et pas que pour sa mascotte).