Aujourd'hui, le BlogDuWebdesign vous propose de découvrir une application web open source qui vous permettra de gérer la création et l'envoi de vos newsletters.

Préparez vos templates et gérez vos listes d'email avec MailTrain

MailTrain est une application open source et à héberger chez soi permettant de gérer ses envois de newsletters qui vient tout juste de voir le jour.

Bien qu'en alpha, elle permet déjà de créer ses listes et templates, propose un formulaire à intégrer sur votre site pour peupler vos listes d'email et permet évidemment d'envoyer vos newsletters, que ce soit à travers votre propre serveur ou un prestataire comme MailGun.

L'interface est des plus basiques, tout comme les options proposées, mais c'est très suffisant pour les besoins basiques. Le seul gros manque actuellement étant un reporting des différentes stats des envois (réceptions, ouvertures, clics, …)

Installation

Si je peux reprocher quelques petites choses aux applications Node js, l'installation n'en fait vraiment pas partie. Ce projet ne fait pas exception, et bien que quelques étapes soient encore très "brutes" (notamment un appel mysql en CLI), l'installation se resume à décompresser un zip dans un dossier, créer un fichier de configuration pour My Sql (juste nom de base, utilisateur et mot de passe) et lancer deux commandes. 

RAS de ce côté-là donc, si vous avez déjà Node js et MySQL sur votre machine, vous n'aurez pas la moindre difficulté sur cette étape.

Peut-on envoyer ses newsletters sois-meme ?

Dans la théorie oui, tout serveur pouvant envoyer des mails est capable d'envoyer une newsletter. Dans la pratique, c'est souvent bien plus compliqué.

Si votre hébergement est mutualisé par exemple, il est fort possible que vous n'ayez qu'un quota de mail mensuel, qu'il soit officiel ou non-annonce.

Si votre hébergement est dédié mais que vous louez votre serveur chez un prestataire (par exemple OVH), ce dernier va surveiller en permanence votre trafic mail sortant, et risque de vous couper toute possibilité d'envoyer des mails si le volume dépasse certains seuils.

Enfin, si vous hébergez physiquement votre serveur, c'est possible mais vous risquez vite d'être repéré comme spammeur, ce qui risque de vous demander quelques prise de tête et coups de téléphone / formulaires en ligne à corriger.

Envoyer des mails, c'est vraiment un métier à part. Gérer les listes noires et les validations pour permettre d'assurer une délivrabilité maximum quelles que soient les boîtes mails, faire attention aux quotas pour ne pas se faire détecter comme spammeur, toutes ces taches peuvent vite prendre du temps, et mon choix personnel est de prendre un prestataire pour ce genre de taches.

Mais alors, à quoi sert un outil comme MailTrain ?

Si MailTrain ne nous offre pas la possibilité de nous passer de services comme Mailgun, Mail Chimp, MailJet ou tout autre service commençant par mail, a-t-il réellement une utilité ? Oui !

Tout d'abord en nous permettant de ne pas être lie à une plateforme. Les tarifs ou la qualité du service de votre choix changent . Pas grave ! Pour changer de prestataire, changez simplement la configuration du relai d'envoi de mails dans votre configuration. Pas de pertes de statistiques, pas de pertes d'historique, templates, ou autres.

Ensuite, il faut reconnaitre que certains services produisent un code qui n'est pas toujours de bonne qualité, et/ou possèdent des outils pour créer sa template de newsletters pas très pratiques. nous sommes avec MailTrain sur une technologie open source, qui pourra donc évoluer dans le bon sens, et que vous pourrez modifier vous-même pour coller à vos besoins si nécessaires.

Enfin, le service étant auto-hébergé, vous savez en permanence où sont hébergées vos listes d'emails : chez vous. Aucun risque de vous retrouver privé de vos listes suite à un arrêt du service, et en prime une plus grande confidentialité sur vos listes ! Bien sur, le fait de passer par un service externe pour réaliser vos envois limite un peu ce dernier point.

Mon avis sur MailTrain

MailTrain est un outil très intéressant, mais beaucoup trop jeune à l'heure actuelle. Sur le tour et les tests que j'ai effectué-moi même avant d'écrire cet article, je n'ai rencontre aucun bug gênant, mais quelques-uns ont étés recenses (et corrigé au plus vite) sur le GitHub de projet.

L'absence des statistiques d'envois, d'ouverture et de clics est un gros point négatif, et si l'absence d'une API n'est pas un point bloquant, c'est tout de même dommage. Néanmoins, ces deux points sont sur la roadmap du projet, on peut donc très raisonnablement s'attendre à ce qu'ils arrivent dans les jours/semaines à venir.

Pour conclure, j'aime beaucoup ce service, et vais suivre avec beaucoup d'attention son évolution sur les 6 mois à venir. Il n'est pas impossible que les newsletters du BlogDuWebdesign partent de cet outil avant la fin de l'année !

Préparez vos templates newsletters et gérez vos listes d’email avec MailTrain
4 (80%) 1 vote[s]