Aujourd’hui sur le Blog du Webdesign, découvrez Typescript, le préprocesseur JS par Microsoft.

Qu’est-ce que TypeScript

Typescript est un préprocesseur JS fait par Anders Hejlsberg, le papa du C#, et est soutenu par la branche Open Source de Microsoft. Au passage, petite précision nécessaire quand nous parlons de Microsoft : le projet est bien open source (licence Apache) et multiplateforme.

Un des plus gros point fort de Typescript est qu’il surcharge le javascript tout en restant compatible. Tout code javascript peut être naturellement inséré dans du Typescript, à coté des nouveautés de ce langage (comme un typage fort, des classes, des modules) sans poser de soucis. Un petit tool s’occupe ensuite de compiler tout ce petit monde en javascript standard.

Cette particularité le distingue de Dart et de Coffee Script, et bien qu’elle le rendent virtuellement un peu plus limite, Typescript devienne grace à elle le choix tout trouvé pour ceux qui pensaient passer à un préprocesseur JS mais qui ont une trop grande base de code pre existante, ou pas le temps de se former.

Trouvez un webdesigner disponible

Trouvez gratuitement le prochain talent qui réalisera votre projet ou rejoindra votre équipe.

Les avantages par rapport à du Javascript nu – comme pour la plupart des preprocesseurs – sont nombreux :

Gestion des classes et des modules, pour une POO digne de ce nom. 

Typage fort optionnel, pour une meilleure détection d’erreurs et une meilleure auto-completion.

Gestion des arguments et de leurs valeurs par défaut, ce qui est à mon avis une des plus grosses failles du Javascript

Pour un meilleur aperçu de toutes les fonctionnalitésje vous conseille de l’essayer !

Installation

L’installation est très simple sur toutes les plateformes, dans le sens ou elle passe par npm. Il suffit donc (une fois node et npm sur sa machine) de taper npm install -g typescript et le tour est joué, il ne reste plus qu’a créer notre premier hello_world.ts avec notre éditeur favori

Sur ce point, évidemment pour un produit Microsoft, Visual studio 2012 est l’outil avec les plugins les plus avancés pour Typescript, mais les autres ne sont pas en reste : Vim, SublimeText et Emacs ont leur plugin officiel.

Pour compiler, il suffira de taper en console tsc hello_world.ts ou d’utiliser le menu prévu à cet effet dans l’éditeur (avec le plugin typescript actif)

Comme les autres préprocesseurs, Typescript est utilisable avec nodejs ou n’importe quel site web, vu qu’il est compilé en Javascript.

TypeScript vs les autres preprocesseurs

Typescript a l’avantage d’être compatible avec le Javascript vanilla, ce qui est en soi gros point fort. Sortis de ça, les préprocesseurs JS ont tous leurs petits avantages, ce qui fait qu’ils correspondent à des profils différents.

Si vous avez l’habitude de travailler avec d’autres produits et langages Microsoft, et que Visual Studio est votre IDE de prédilection, préférez Typescript. De même, si vous voulez vous mettre aux préprocesseurs en douceur, choisissez Typescript