Aujourd'hui le BlogDuWebdesign vous propose de jeter un oeil à un logiciel gratuit disponible en bêta : Google Web designer

Google Web designer

Google Web designer et une application multiplate-forme proposée par Google qui permet de faire des créations HTML allant de la bannière anime à la page web complète. Il est à noter que le point central de l'outil est mis sur l'interactivité, et il est donc très simple de créer des événements, clicks ou autres, pour dynamiser vos créations.

Les résultats sont évidemment cross-platform, et peuvent donc fonctionner donc quel que soit le navigateur ou la devise utilise pour les visionner.

Une installation ultra-simple

Pas grand-chose à dire sur ce point, clairement Google a bien fait le travail, avec un installateur pour Mac et Windows, ainsi que des paquets .deb et .rpm pour Linux. 

L'installation se fait en quelques secondes, il n'y a aucune case fourbe à esquiver, et les mises à jour se feront ensuite automatiquement.

Une utilisation malheureusement bien moins simple

Malheureusement, je trouve l'interface de Google webdesigner bien moins simple que son installation. Si j'étais plutôt enthousiaste à mon arrivée sur le programme (a cause de sa grosse ressemblance avec l'interface d'Adobe Flash, que j'ai poncée étant jeune), ça c'est assez vite corsé.

Attention, je ne dis pas que l'interface en elle-même n'est pas clair ou autre, mais qu'elle ne m'est vraiment pas apparue comme instinctive. Créer un projet, choisir sa template, ça c'est ok, et pour la suite j'ai erré sans vraiment comprendre quoi faire jusqu'à aller voir la documentation.

D'un autre côté, je ne suis clairement pas la cible, et j'avoue que Photoshop à lui aussi tendance à me mettre en PLS, donc ceci explique peut-être cela. 

Dans tous les cas, après quelques essais j'ai tout de même réussi à créer un événement au clic ainsi qu'un événement sur la timeline en bas de l'écran, et y lier une modification CSS.

Une fois cela fait, il est possible de jeter un coup d'oeil au code généré, que ce soit pour simplement le vérifier ou le personnaliser.

Il est évidemment possible d'admirer son oeuvre dans un navigateur avec le bouton "Preview" en haut à droite. Bravo pour avoir laissé le choix du navigateur, et pas imposé Chrome. Cette décision aurait peut-être été logique d'un point de vue marketing mais aurait été un vrai moins niveau usage.

Pour finir, sachez que l'outil n'est pas limite a la creation de bannieres et pubs, mais peut etre etendu a la creation de pages HTML completes par exemple.

Je ne m'étendrai pas sur ce point, mais je le trouve clairement dispensable, de nombreux outils font mieux actuellement, et ne remplacent vraiment pas une formation en HTML/CSS à mon gout.

Mon avis

Comme je le disais dans l'article je ne suis vraiment pas la cible de cet outil, au point ou j'ai même failli abandonner cet article, pensant que je ne serais vraiment pas capable de tester l'outil de manière pertinente. Je ne vais donc pas l'utiliser au quotidien, c'est évident.

Malgré cela, il faut reconnaitre que le logiciel a une interface agréable (bien qu'un peu fouilli), et proposent des outils simples d'utilisation une fois qu'on a réussi à les localiser. Je vous conseille tout de même vraiment de passer faire un tour sur la page Features qui propose des gifs expliquant le fonctionnement de certains outils, ainsi que sur la page de documentation.

De plus, le logiciel est actuellement entièrement gratuit, et connaissant Google il a de grandes chances de le rester. Vous n'avez donc aucune excuse pour ne pas l'essayer !

Notez cet article