Vous avez pour projet de racheter un site internet existant ? Que vous souhaitiez reprendre un business prometteur ou glaner du trafic grâce à un site populaire, cette solution peut s'avérer très efficace… À condition de bien savoir où vous mettez les pieds !

Gare aux propositions trop alléchantes ou aux décisions précipitées. Acheter un site est un investissement conséquent, qui nécessite une véritable réflexion en amont. Alors, comment être sûr de dénicher la bonne affaire ? Voici quelques astuces qui devraient vous être utiles.

Les précautions à prendre avant d'acheter un site web

Avant de sortir votre portefeuille pour acquérir un site, quelques vérifications s'imposent. Voici les principaux points de vigilance à examiner.

1) La réputation du site

Vous avez trouvé un site à vendre avec un superbe design, tout cela à un prix raisonnable ? Ne vous fiez pas immédiatement à votre première impression ! Renseignez-vous sur la réputation du site ou du propriétaire. Les sites d'avis en ligne, mais aussi les forums, ou certains articles publiés par des clients, peuvent vous apporter de précieuses informations.

2) La navigation et la technique

Une fois que vous aurez acheté votre site, vous pourrez le modifier à votre guise. Mais c'est encore mieux s'il est directement “prêt à l'emploi” ! Naviguez donc sur le site afin d'évaluer la qualité de sa navigation, sa vitesse de chargement, ses fonctionnalités…

Par ailleurs, il existe une multitude de plateformes et de technologies différentes. Assurez-vous que le site qui vous intéresse n'est pas conçu avec un CMS obscur, qui n'est plus mis à jour depuis des lustres. Si vous n'êtes pas un expert du développement web, mieux vaut opter pour une plateforme connue et accessible (WordPress, Prestashop, etc.)

3) Le référencement naturel

Autre précaution indispensable : faire le point sur le potentiel SEO du site qui vous intéresse. C'est notamment le cas si vous souhaitez acheter un blog existant, dont l'objectif est essentiellement de drainer du trafic.

Le plus simple est de demander l'accès aux données Google Analytics (ou Search Console) du site en question. Mais cela n'est pas toujours possible. Vous pouvez donc mener votre propre enquête en analysant le positionnement du site sur certains mots-clés. Un outil comme SEMrush peut vous être très utile.

4) Les revenus générés

Si vous souhaitez acheter un e-commerce, les revenus actuellement générés par le site doivent bien entendu vous intéresser. Pour en avoir le cœur net, demandez des justificatifs au propriétaire. S'il refuse, cela signifie probablement que quelque chose cloche…

5) Le prix

Ce n'est pas parce qu'un site est très cher qu'il n'en vaut pas la peine. Et ce n'est pas parce qu'un site est bon marché qu'il s'agit forcément d'une bonne affaire…

Là est toute la difficulté ! Selon le trafic ou les revenus générés par le site, mais aussi son nom de domaine et d'autres critères, le prix peut changer du tout au tout. Essayez toutefois de calculer une fourchette de prix moyenne. Si un site est clairement au-dessus ou en dessous, passez votre chemin.

Comment acheter un site internet ?

Maintenant que vous connaissez tous les pièges à éviter, il ne vous reste plus qu'à acquérir un site web… Mais encore faut-il en trouver un !

La manière la plus simple d'acheter ou de vendre un site est encore de passer par une plateforme spécialisée.

DotMarket

DotMarket est une plateforme de mise en relation entre acheteurs et revendeurs, qui sélectionne rigoureusement les sites mis en vente. Un véritable gain de temps dans le travail de vérification.

Vente2site

Une autre plate-forme française spécialisée dans la vente de sites Internet depuis 2008. Il est possible d'acheter trois types de sites : des sites e-commerce, des médias et des services en ligne.

Site-en-vente.com

Site-en-vente.com est un site français proposant de nombreuses annonces de sites internet à vendre, sur des thématiques diverses et variées.

JVMSI

JVMSI vous donne accès à de nombreuses annonces dans tous les domaines : vente de site de dropshipping, application web, blog, etc.

Micro acquire

Fraîchement créer, il est principalement spécialisé dans les petites acquisitions d'entreprises SaaS. Vous trouverez sur les annonces les quelques chiffres intéressants des entreprises à vender et vous aurez la possibilité de contacter gratuitement le vendeur.

Flippa

Flippa existe depuis pas mal de temps maintenant. Il est possible d'acheter des noms de domaine et des business en ligne. Le moteur de recherche permet de filtrer rapidement le type de business que vous souhaitez acheter. Vous pourrez trouver des sites e-commerces, des applications, des places de marché, des entreprises SaaS etc.

Empire flippers

Cette marketplace privilégie la qualité à la quantité. Vous trouverez de nombreux business faisant du chiffre d'affaire mensuel. Mais en règle générale le coût d'acquisition des sites présents sur cette place de marché sont assez élevés.