Les CMS, ou systèmes de gestion de contenu, sont devenus quasi-incontournables pour créer un site web sans savoir coder. Avec leur interface simple et leurs nombreuses fonctionnalités, ils offrent un environnement très personnalisable et accessible à tous.

Mais, au moment de choisir un CMS, la sélection peut s’avérer difficile… Il existe une multitude d’outils sur le marché, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Pour vous aider, voici donc une sélection de 10 systèmes de gestion de contenu à ne pas manquer en 2020.

Nous mettrons cette liste à jour régulièrement, partagez votre CMS favoris dans les commentaires.

Les CMS “classiques”

WordPress

Faut-il encore présenter WordPress ? Ce véritable mastodonte possède à lui seul plus de la moitié des parts de marché du secteur… Mais il y a de bonnes raisons derrière ce succès ! WordPress brille par sa simplicité d’utilisation, sa polyvalence et sa communauté, avec plus de 50 000 plugins en catalogue.

Découvrir les thèmes WordPress

Joomla

Joomla occupe la deuxième place des CMS les plus populaires du marché. Et pour cause ! Le logiciel propose une installation et une configuration très simples, avec une grande variété de fonctionnalités. Une communauté active et un catalogue d’extensions très fourni viennent compléter tout cela. Joomla est toutefois un peu moins “grand public” que son rival, WordPress.

Drupal

Drupal a été conçu, à l’origine, pour créer des espaces communautaires en ligne. Encore aujourd’hui, il reste très performant pour ce type de projet avec des fonctionnalités de blog ou de forum assez poussées. Le logiciel de base est relativement limité, mais modulable grâce à des extensions. Sa gestion exige toutefois des compétences assez pointues.

Prestashop

Prestashop est un grand classique pour la création de sites e-commerce, et il reste d’actualité en 2020. Il propose un back-office clair et intuitif, spécialement pensé pour gérer une boutique en ligne. En outre, la plateforme est optimisée pour la vente sur mobile et dispose d’une forte communauté.

Wix

Wix fait partie des plateformes de création de site les plus simples et intuitives du marché. Avec son éditeur en drag and drop, il permet à quiconque de créer de jolies pages web en quelques clics. Toutefois, l’outil s’avère vite limité pour les utilisateurs avancés ou pour les sites e-commerce, par exemple.

Les CMS alternatifs à découvrir :

Ghost

Ghost est un CMS entièrement conçu pour les blogueurs. De la rédaction d’articles à la mise en page, en passant par l’optimisation SEO… Tout est fait pour simplifier la vie des auteurs qui recherchent un outil puissant et intuitif pour rédiger leurs posts. Il s’avère toutefois assez limité pour d’autres usages que le blogging.

Craft

Craft est un CMS qui s’adresse plutôt aux web-designers et aux développeurs professionnels qu’au grand public. L’utilisateur peut ainsi gérer totalement son code HTML et CSS, tout en personnalisant le back-end à sa guise. Tout cela avec une interface très intuitive pour travailler encore plus efficacement.

Magnolia

Magnolia est un vétéran du monde des CMS, puisqu’il existe depuis plus de 15 ans. Toutefois, il a su se réinventer en proposant un logiciel simple, rapide et extrêmement flexible. Il permet de créer sa propre plateforme digitale sur mesure avec un haut degré de liberté. En revanche, il est destiné à un public averti.

Flextype

Nouveau venu sur le marché, Flextype est un CMS hybride qui permet de mener à bien une grande variété de projets : site web, application mobile, e-commerce… Une solution vraiment axée sur le webdesign, qui se débarrasse des fonctionnalités superflue que l’on trouve dans les CMS habituels.

Vapid

Vapid a été spécialement conçu pour “ceux qui créent des sites web pour les autres”. Il permet notamment de personnaliser l’interface et les tableaux de bord librement, à partir du HTML. Le logiciel est volontairement limité, avec un nombre d’éléments et de concepts réduit. En contrepartie, il peut être maîtrisé très rapidement.