Aujourd'hui, le BlogDuWebdesign vous propose de découvrir un CMS Headless qui vous permettra de vous metter sans "trop" d'efforts à GraphQL.

Depuis mon dernier article sur Graph QL, de nombreuses choses se sont passées : j'ai créé plusieurs applications GraphQL (une sur laravel, une sur Sinatra, et une avec Express. Des articles arrivent, promis !) et j'ai énormément lu sur cette technique et son écosystème, ce qui m'a conduit à trouver la ressource dont nous allons parler aujourd'hui : GraphCMS.

GraphCMS, un CMS Headless basé sur GraphQL

GraphCMS est un CMS "headless", c'est-à-dire sans aucune partie front. Les données et contenus que vous créez à travers lui vous seront distribué à travers un endpoint GraphQL, ce qui en fait une ressource excellente pour toute personne voulant s'essayer à cette technique sans s'embêter avec la partie serveur ou n'ayant pas la possibilité d'héberger un schéma lors du développement.

D'un point de vue Pricing, GraphQL possède évidemment plusieurs plans payants mais aussi un plan gratuit pouvant aller jusqu'à 10 000 opérations par mois, ce qui est très raisonnable pour débuter.

Pour ce qui est utilisation, les choses sont très simple : créez tout d'abord vos types d'objets sous la forme de schémas grace à une interface simple fonctionnant en drag n drop.

Une fois votre schéma (par exemple "Post" dans mes screen) fait, vous pourrez retrouver une nouvelle sous-entrée "Posts" dans le menu "content", qui vous permettra de créer vos objets.

Sans rentrer dans les détails, sachez aussi que vous pourrez retrouver toutes les fonctionnalités "normales" d'un CMS : gestion des téléchargements et assets, gestion d'équipe avec plusieurs niveaux de droits, etc.

Notez aussi que vous pourrez retrouver un graph explorer, toujours pratique si vous commencez avec GraphQL et que vous n'avez pas encore toutes les extensions qui vont bien d'installées sur votre navigateur.

Notez cet article