Si le web design est si passionnant, c’est notamment parce qu’il est en constante évolution, au point qu’il n’est pas toujours évident d’être à la page.

Alors, si vous souhaitez savoir ce que l’année 2020 nous réserve et quelles sont les prochaines grandes tendances qui vont modifier le web en profondeur, vous êtes au bon endroit !

A lire : 132 Webdesign tendances pour 2019

Place aux couleurs vives

En matière de webdesign, la sobriété n’est pas un crime, bien au contraire ! Mais si vous en avez assez du texte noir sur fond blanc, 2020 est peut-être votre chance de faire pétiller vos pages web avec des couleurs vives, voire flashy.

Indéniablement, les couleurs chaudes ont la capacité d’attirer l’attention et de donner immédiatement plus de personnalité à un site, comme l’illustre celui de Danilo Demarco. L’omniprésence de ce vert presque fluo apporte une touche vraiment unique, une sorte d’excentricité qui fait sortir le site du lot.

 

Plus d’animation et d’interactivité

Ce n’est pas tout à fait nouveau : l’animation est un moyen très efficace pour attirer l’œil et captiver une audience. Cependant, la place des vidéos traditionnelles tend à se réduire, notamment à cause des problèmes de lenteur et de performance qu’elles peuvent engendrer.

L’heure est donc aux micro-animations qui se déclenchent en survolant un élément ou en cliquant dessus, aux transitions stylisées entre deux pages ou encore aux typographies mouvantes. Le site Travelshift offre de nombreux exemples de petites animations qui apportent beaucoup de dynamisme au design.

Cependant, les animations doivent être utilisées avec discernement pour le bien des utilisateurs de mobiles. En effet, un écran d’ordinateur de bureau permet souvent bien plus de fantaisies qu’un petit smartphone : attention à ne pas mettre en péril l’expérience utilisateur sur mobile.

Des illustrations personnalisées

L’importance des visuels sur un site web n’est plus à prouver. Toutefois, les designers cherchent de plus en plus à proposer des alternatives aux traditionnelles photographies.

Les illustrations sont un excellent moyen de transmettre un message ou une émotion, mais aussi de montrer un produit ou un service. Et elles sont encore plus efficaces quand elles sont personnalisées, c’est-à-dire créées spécifiquement pour le site.

Contrairement aux photos issues de banques d’images gratuites, qui restent assez standardisées malgré leur grande qualité, les illustrations peuvent refléter très efficacement l’identité d’une marque, d’un produit ou d’un événement.

A lire : Trouvez des illustrations gratuites

Le site de la Digital Thinkers Conference de Tokyo, par exemple, utilise des illustrations avec un style très distinctif, qui retranscrivent à merveille l'ambiance de la capitale japonaise.

Un design XXL

L’un des enjeux majeurs du webdesign aujourd’hui est de se faire comprendre instantanément par l’utilisateur. C’est pourquoi les sites sont amenés à privilégier de plus en plus les éléments de grande taille, des typographies aux images, en passant par les icônes et menus. Un design XXL qui ne manque pas d’attirer l’œil et qui permet de transmettre très rapidement un message. Cette tendance implique toutefois de réduire la quantité d’éléments affichés, afin de ne pas submerger le visiteur d’informations.

Les polices d’écriture, en particulier, se veulent plus grandes et plus grasses, de manière à devenir totalement immanquables. Cette technique permet de créer des titres et des mots-clés percutants, qui ont parfois encore plus d'impact qu’une image.

Le site de Bruno Arizio en est une parfaite illustration, avec ses photos en plein écran et ses gros titres que l’on ne peut tout simplement pas louper.

Des mises en page déstructurées

De nombreux sites internet suivent une structure “standardisée”, où chaque élément est ordonné avec précision et symétrie. Bien sûr, la simplicité et la lisibilité sont primordiales pour un design réussi, mais il peut être intéressant de casser les codes pour sortir du lot.

Les mises en page déstructurées, qui ne semblent pas suivre une grille prédéfinie, sont amenées à se développer en 2020. Cela signifie des designs plus fun, plus personnels et surtout moins prévisibles. Le site de l’agence Castor & Pollux est un bon exemple : les images, les titres et les paragraphes sont tous disposés de manière surprenante.

Pensez également à la tendance de l’écran divisé, qui permet de transmettre plusieurs idées à la fois tout en conservant un certain ordre dans la mise en page. Les différentes colonnes peuvent même être conçues pour se comporter différemment, en jouant par exemple sur la vitesse de scrolling, afin d’ajouter du dynamisme à la page. Le site de Pandora exploite bien cette technique.

Cependant, il faut faire attention à ne pas utiliser le design asymétrique dans n’importe quel contexte. Les pages web qui contiennent une grande quantité d’informations (par exemple les articles de blog) doivent privilégier la clarté et la lisibilité, au risque d’offrir une mauvaise expérience à leurs lecteurs.

L’avènement du SVG

La navigation sur mobile est maintenant largement répandue et l’accessibilité des sites sur ce support est même devenue un facteur de référencement important. Or, les formats d’images traditionnels (GIF, PNG, JPG) ont souvent été perçus comme inadaptés au mobile, causant notamment des temps de chargement plus longs.

Dans ce contexte, comment créer un site mobile très performant sans pour autant négliger les contenus visuels, qui restent très appréciés des internautes ?

La réponse réside dans le SVG. Ce format d’image vectoriel a la particularité de s’adapter à la taille de n’importe quel écran sans jamais réduire la qualité original du visuel. Ainsi, tous les visiteurs, quel que soit l’appareil qu’ils utilisent, bénéficient d’images en haute résolution.

Toujours plus d’IA et de machine learning

Les interfaces de demain ne seront pas standardisées, mais plutôt ciblées et personnalisées en fonction de l’utilisateur, du contexte et des conditions d’utilisation. Grâce au machine learning, les développeurs et les web designers seront en mesure de mieux comprendre et de mieux anticiper les besoins des visiteurs, afin de leur proposer une expérience sur mesure.

L’intelligence artificielle est déjà largement utilisée aujourd’hui, par exemple pour proposer des publicités ciblées pertinentes à chaque internaute. Mais, dans un futur proche, ce ciblage pourrait bien concerner les pages web elles-mêmes : les sites seront alors capables d’offrir à l’utilisateur ce dont il a besoin, en se basant sur son historique et toutes les informations disponibles à son sujet.

Ces quelques tendances devraient avoir un impact non négligeable sur le monde du webdesign en 2020 : restez donc à l'affût et n’hésitez pas à vous en inspirer pour vos propres créations !